Rawete copene:Prononçaedje zero-cnoxheu

Èn årtike di Wiccionaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dji ni comprinds rén : li prononcaedje possibe c'est i li prononcaedje da nou tchestia ? d'a Charlerwé ? da Nameur ? da Lîdje ?

Li rfondu è-st-ène moudêye di sicrijaedje po tèrtos, nén on novia èt corèk (?) walon.

C' èstéve, c' èst èto, c' èst todi, m'n' idêye.

Dji dmande escuze a les djins k'arènt comprind li contraire.

C'est bén po ça ki dji seus mwais a l'ideye di n'aveur k' ENE fonètike (prononcaedje) dins li motî

Francis Baudoux


Pol "wiccionaire", i fât on prononçaedje "teyorike" dirî tchaeke intrêye. Totes les langues ont çoula; pocwè nén nozôtes ???

Po nel nén impôzer a nouk, nos avans dit "prononçaedje possibe" (dj' esténs d' acoird, Djhan Cayron et mi, po ciste alomâcion la).

Po des betchfessîs la k' i gn a k' deus disfondowes foirt corantes, on metrè co les deus dirî l' intrêye. Ci serè eto l' cas si l' prononçaedje "teyorike" est trop coinrece (po "gaeye", metans).

Dji trove k' i gn a rén d' "rouf-tot-djus" ladvins.

2009/2/2 Lucyin Mahin


Ridit :
I fât on prononçaedje "teyorike" dirî tchaeke intrêye. Totes les langues ont çoula.

Derrière chaque entrée ? FAUX voyez par exemple en annexe la copie d'une page au hasard du GRAND LAROUSSE; seules quelques entrées sont suivies de leur phonétique. La préface explique que c'est le cas quand il existe une difficulté de prononciation.

Ridit :
Totes les langues ont çoula; pocwè nén nozôtes ???

- Parce que notre langue n'est pas comme les autres, et que ça nous oblige à être différents pendant encore quelque temps:

- Parce que nous sommes les seuls à croire que le wallon est une langue - et que le rfondu le *démontre*

- Parce que contrairement à bien des langues, nous n'avons pas de corps *officiel* qui veille au langage,

- Parce que nous n'avons pas de radioTV Officielle p ex la BBC qui diffuse 24 heures par jour sur 3 chaines une prononciation > acceptable pour les Gallois et les Ecossais, les Australiens et les Neo Zélandais

- Parce que contrairement à bien des langues il n'y a rien dans le Moniteur qui décrive le langage, à l'encontre du français p ex pour lequel le JOURNAL OFFICIEL a publié pas mal de choses

- Et surtout parce que les organes légalement en charge du Wallon se sont figés dans une attitude franchement opposée au rfondu" parce qu'il ne rendrait pas compte des originalités spécificités de chaque coin de Wallonie - cette position étant basée sur les différences de PRONONCIATION.

(...)

C'est ce qui me fait dire que "proposer" une seule prononciation démontre bien que le CRLE a raison, donc qu'il faut enterrer le "rfondu". Même si une des prononciations étaiyt Namuroise, la suivante Liégeoise, la suivante carolorégienne etc *proposer une seule prononciation est enterrer le refondu.*

Ce serait une autre histoire si deux ou mieux trois prononciations étaient proposées : cela servirait le rfondu, en démontrant pour tous les mots qu'on utilise le même mot partout en Wallonie, même si la prononciation en est différente.

(...)

Je présente des excuses à ceux qui voudraient me lire en Wallon : je suis trop en colère et quand je râle je le fais en Français.

Li 3 d' fevrî 2009 13:11, Francis Baudoux


Dins l' Wiccionaire nos avans del plaece assez po mete pus k' on seu prononçaedje, (...)

Ca fwait ki, come dji l' a dit au matén, et ça va dins l' sins di c' ki dit l' Francis, on pôreut mete des prononçaedjes bâzés sol façon k' a stî fwait Walo +, ki mostere pus li ritchesse des accins d' Waloneye. On pôreut aler djuska troes prononçaedjes, sins dire d' ewou ki vegnnut. I dvrént covru les prononçaedjes les pus corant des cwates paurlers walons.

Dji n' voe nén çou ki gn a d' mau a ça.

Des egzimpes:

Vola mi idêye.

Li 3 d' fevrî 2009 15:30, Djan, Jean Cayron


C 'èstéve, c' èst èto, c' èst todi, m'n' idêye.

Kwèki, po l' françès, po l' inglès, à m' n' idêye, i n' mètenut nén l' prononçaedje di Marsèye, d' Torcwène, Strasborg, Noûyork, Londe odobén Dallas.

Bén sûr, malåji èt målåhèye...

Tchaeia po l' ovraedje !

Li 3 d' fevrî 2009 15:51, José Schoovaerts


Ce n'est pas nécessaire pour le français ou pour l'anglais parce qu'il y a une radio TV qui promeut la prononciation "correcte"

Quand nous en aurons une (de WRT) on pourra ne mettre qu'une seule prononciation dans le dictionnaire. Et comme dans le Larousse, uniquement lorsqu'il y a des difficultés, des pièges, des lettres non prononcées etc

Ou bien avec chaque mot - une seule prononciation pour promouvoir la prononciation unique que le CRLE aura adopté quand son président a vie sera mort, et que le nouveau président décidera qu'après l'orthographe Wallone unique, il faut promouvoir une prononciation particulière.

En attendant gardons nous de donner des arguments à celui qui a dit - et a écrit - que "l'usage du refondu va faire disparaître toutes les spécifités des dialectes locaux"

Merci Djan, Dji seus ene miete mea ... !

I fåreut eto mete les prononcaedjes dins li minme orde po tos les mots pa egzimpe Lidje, Nameur, Mons (?) - mins por mi çoula pout esse Lidje, Nameur, Noû-Tchestea

Francis Baudoux, todi l' 3 d' fevrî


Nos volà à ritchêre dins lès minmès profondès frondîres di broûs : li rfondu è-st-ène moudêye di sicrijaedje po tèrtos, nén on novia èt corèk (?) walon.

Wêtèz l' ABN ki n' èspêtche nén lès djins d' cåzer chake à l' môde di leû vichnauve.

Mins c' n' èst nén à mi d' dècider, insi c' n' èst nén co dimwin ki dji m' va djoker d' comaxhî à maulvå.

Li 3 d' fevrî 2009 15:51, José Schoovaerts

Li prononçaedje do Motî Embanner[candjî]

(serè rmetou pus tård so li bate di dvize do Motî Embanner)

a condicion ki li prononçaedje possibe di tchaeke mot do diccionaire fouxhe li prononçaedje d'ene seule eyet minme plaece di Walonreye pa egzimpe Tcharlerwè, eyet a condicion ki ci pitit diccionaire la fouxhe prezinté come pa egzimpe "diccionaire do pårler Walon di Tchålerwè" ou "diccionaire walon po les zeros cnoxheus di Tcharlerwé" eyet bén seur nén come "Dictionnaire Wallon" [ce qui sous entend que le Wallon est un monopole carolorégien] eyet nén come "Dictionnaire du Wallon de Charleroi" [ce qui accrédite l'hérésie selon laquelle il y a de multiples wallons].

Co sol mwaisse prononçaedje[candjî]

Mi dji ni va nén vôter po ene sakî ki disfind l'idêye do "mwaisse prononçaedje" :

S' i n a on mwaisse prononçaedje, i n a ene mwaisse ortografeye.

Eyet ça ni sera nén li rfondou ki n'est nén veyou voltî pa trop di djins. Ca sera li feller do payis eyusse k'o prononce cåzumint come li mwaisse prononcaedje.

Dji seu on fana do rfondou, eyet c' est po ça ki dji seu mwais so les mwaisses prononceus ki, po-z arindjî les fjheus di diccionaire, sont en trin di distrure el meyeuse råjhon del disfinde, donk ki vont fé peter li rfondou - eyet ki n' comprindnut nén ça.

El meyeuse råjhon di disfinde li rfondou :

"C'est le wallon de chez vous, vous le prononcez comme chez vous, mais tout le monde comprend ce que vous écrivez." On définira un "mwaisse prononcaedje" comme on l'a fait pour une langue dont l'orthographe est acceptée unanimement çàd quand ce sera nécessaire, autrement dit peut être jamais.

Soit dit en passant : quel est la prononciation maîtresse de l'anglais (Cockney comme à Londres ? Ecossais ? Americain de Boston ? du Texas ? Sud africain ? Hindou ?)

Et en français le concept lui même est complètement inconnu. Même si l'academie règle depuis plusieurs siècles les questions d'orthographe - ce qui lui permettrait peut être de se mettre à réglementer la prononciation.


emile da Francis Baudoux a Lucyin Mahin, li 16 di setimbe 2009.

Prononçaedje zero-cnoxheu vs Mwaisse prononçaedje[candjî]

Ça n' est kécfeye k' on mot mins e motî Embaner on cåze di "prononçaedje zero-cnoxheu" eyet nén d' "mwaisse prononçaedje". Il est scrît "Le pzc n'est en aucun cas une prononciation standard". Li lomer "mwaisse prononçaedje" est ene manire di dire k' il est standård.

Ça n' est nén pask'on a a fwait on pzc pol motî Embanner k' on doet ossu l' mete å prumî plan e wiccionaire. Ça n' est nén l' minme afwaire.

Dj' iméve bén l' idêye do Pablo di mete les prononçaedjes al shûte sins dire d' ewou ç' k' i vnént.

On pôreut mete ene djivêye des prononcaedjes coinreces possibe, shuvou al difén do prononçadje zero-cnoxheu.

Mi propôzucion avou l' egzimpe abeymint:

AFE

Prononçaedjes : /abiːjmɛ̃/ /abiːmɛ/ /abɛːjmɛ̃/

Prononçaedje zero cnoxheu : /abɛjmɛ̃/

--Djan Cayron 17 di setimbe 2009 a 07:00 (UTC)

Novele propôzucion :

vaici

--Lucyin 17 di setimbe 2009 a 23:20 (UTC)

Hårdêye difoûtrinne[candjî]

Bate di dvizes sol pordjet "prononçaedje possibe" tins di l’ aprestaedje do Motî Embanner