Sujet sur Uzeu copene:Srtxg

Aller à la navigation Aller à la recherche
Vî sto d' Coûrcèle (copinercontribouwaedjes)

Monsieur,

Je me permets de vous contacter pour vous faire part d'une petite erreur constatée dans le DTW (https://dtw.walon.org).

C'est Julien (Reptilien), avec qui vous collaborez sur ce dictionnaire, qui m'a donné cette adresse où vous joindre. Vous seriez d'après lui le responsable de ce site. Je lui ai fait parvenir l'information en sachant qu'il aurait fait le nécessaire pour vous la relayer, mais comme Julien a pris congé un moment, m'a-t-il confié, il m'a demandé de m'en charger moi-même. Cela pour dire que j'espère que le formulaire que j'utilise actuellement est le bon, car je ne suis pas très à l'aise avec l'informatique. Si toutefois je n'étais pas au bon endroit, auriez-vous la gentillesse de m'indiquer la bonne voie?

Concernant l'erreur, on y trouve deux entrées: "bwès d' merveye" et "miervedje", le second faisant référence au premier est une erreur. La bonne entrée est bien "bwès d' merveye" (bois de merveille), nom donné à la "tige de la morelle douce-amère" (Solanum dulcamara), comme indiqué dans: ''Contributions au renouveau du folklore en Wallonie: La gastronomie populaire en Wallonie'', 1978, page 14 (https://books.google.fr/books?id=_PfhAAAAMAAJ).

Si j'ai bien tous les éléments en main, l'identifiant C8 présent dans les deux entrées du DTW correspond au dictionnaire: "Vocabulaire wallon-français, dialecte givetois". Ne disposant pas de ce dictionnaire, je ne peux malheureusement pas vérifier par moi-même si elle y est également présente. Peut-être êtes-vous en mesure de vérifier?

Bonne réception,

Alain

Srtxg (copinercontribouwaedjes)

Bondjoû @Vî sto d' Coûrcèle

Oui, via les sujets de discussion ici c'est un bon canal de communication.

Vous voulez dire donc que "mèrvège" dans le dictonnaire C8 serait une faute d'impression pour "mèrvèye" ? ça se tiens en effet; les entrées sont:

 bwès, n. m. [...] bwès d' mèrvèye, solanée ligneuse aquatique
 mèrvège (bwès d') (V. bwès)

je corigerai cela ce soir; merci de l'avoir signalé (et la "solanée ligneuse aquatique" et la "morelle douce-amère" c'est bien la même chose ?)

Vî sto d' Coûrcèle (copinercontribouwaedjes)

Oui, c'est bien ce que je veux dire : "mèrvège" (avec un G) est une erreur d'impression, si c'est bien de cette manière qu'il est écrit dans le dictionnaire papier. Que pourrait bien vouloir dire "mèrvège"? On pourrait supposer une combinaison de "mèr" et de "vège" (plutôt "vèdje" alors) : (fort, très) grande verge, baguette, mais l'acception me paraît tellement peu parlante que j'en doute absolument. Par contre, dans le livre que j'ai cité plus haut, il est écrit que la "tige de la morelle douce-amère est particulièrement recherchée pour la sensation bizarre qu'elle procure, de sucré et d'amer à la fois", d'où le nom de "bois de merveille". Cette explication est beaucoup plus solide. La "solanée ligneuse aquatique" n'est pas un nom de plante, du moins mes recherches n'ont rien donné. Mais la morelle douce-amère est bien une solanée (ou solénacée) dont la tige fait du bois (donc ligneuse) et qui aime les milieux humides, de là à dire qu'elle est aquatique, non! L'idéal serait de pouvoir confronter cette information avec un autre dictionnaire. Malheureusement, en français du moins, le nom de "bois de merveille" était, selon le "Grand dictionnaire universel du XIXe siècle français", Larousse, 1869, le nom commercial donné à la graine du cardiosperme des Indes, dont je n'ai pas encore pu déterminer de quelle plante il s'agit.

Srtxg (copinercontribouwaedjes)

Il faut dire que les deux mots ont été encodés à des mois d'intervalle; et je n'ai pas vérifié alors; mais quand on compare les deux entrées, l'erreur d'impression semble claire.

J' ai fait un début d' article : bwès d’ merveye

Srtxg (copinercontribouwaedjes)

Vola, c' est disfacé sol DTW.

@Reptilien.19831209BE1 : i gn a-st on modele k' a stî fwait po des mots ki sont des flotches d' imprimaedje, mins dji n' arive pus a l' trover... ci sereut po fé ene pådje mèrvège, et k' on voeye bén ki c' est flotchrece (k' ene djin ki l' voereut co dins C8 n' ahive nén ene pådje)

Répondre à « Concernant miervedje sur le DTW »