Uzeu copene:Vî sto d' Coûrcèle

Èn årtike di Wiccionaire.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Mots non attestés…[candjî]

… mais dont je sais qu'ils existent

Nom d'utilisateur[candjî]

Petite question : pourquoi Vî stoke, avec au masculin et stoke au féminin ? Je me serais attendu a Vî stok (masculin), ou à Vî sto, ou encore à Vîye èstoke (féminin). Reptilien.19831209BE1 (copene) 4 di måss 2021 a 13:49 (UTC)

J'avais tenté ma chance avec "vî sto" mais un encadré rouge me laissait savoir que ce nom était déjà pris, idem pour "vî stok", j'ai donc rajouté un "e" en me disant que ce n'était pas bien grave. Mais maintenant que tu me le fais remarquer, c'est vrai que c'est un peu con con. As-tu été voir si ça allait, l'article que j'ai ajouté ? Alin

Bon, j'ai retenté ma chance avec "vî sto", mais ça ne convenait pas. J'ai donc opté pour "Vî sto d' Coûrcèle". Tu peux supprimer mon autre compte, je ne l'utiliserai plus. Alin

Euh oui, mais je ne peux pas supprimer ton compte, je peux au mieux le bloquer et créer une redirection vers ta nouvelle page utilisateur. Concernant l'article que tu as ajouté, j'ai laissé une réponse ici (sur ma page de discussion). Reptilien.19831209BE1 (copene) 4 di måss 2021 a 15:19 (UTC)
Voilà qui est fait. Quand tu veux signer tes messages, tu peux cliquer sur le bouton OOjs UI icon signature-ltr.svg situé dans la boîte d'édition, ou rajouter manuellement le code ~~~~ à la fin de ton message. Ça donne ton nom d'utilisateur avec un lien vers ta page de discussion, c'est plus pratique. Reptilien.19831209BE1 (copene) 4 di måss 2021 a 15:31 (UTC)

J'ai refait une tentative avec sådje, en me basant sur ce que tu as fait sur visådje. J'ai repris le tableau qui se trouve sur la page saedje, et on dirait qu'il qu'il fonctionne tout seul (tant mieux!). Ça fait tout de même beaucoup, beaucoup de choses à savoir. Je me limiterai donc au minimum pour le moment. Je n'ai pas compris si je devais te répondre ici ou sur ta page. J'ai laissé un ptit mot sur ma page utilisateur, j’espère que ça conviendra, je n'ai pas trop envie d'entrer dans les détails, djè n' va nén moustrer m' cu a tèstous, tot l' minme :-) Allez, a+ Julien. --Vî sto d' Coûrcèle (copene) 5 di måss 2021 a 10:46 (UTC)

Pour ce qui est de me répondre, c'est comme tu le sens. Si tu es plus à l'aise sur cette page, tu peux tout déposer ici. Pour moi ça ne change rien ! Ton exemple avec sådje est intéressant, car il a deux sens 1. sage (adjectif) 2. sauge (nom commun). Comme ce n'est pas la même étymologie, on les met dans deux sections Etimolodjeye numérotées, et donc les sections liées à l’étymologie augmentent d'un niveau pour venir s'imbriquer dedans : de trois === on passe à quatre ==== et ainsi de suite. Pour les tableaux, il manque juste le paramètre ling=wa-fel pour les liens :
{{-su-|ling=wa-fel}}
{{-addjwa-|ling=wa-fel}}
Mais sinon c'est bien comme ça. J'ai aussi jeté un œil sur ta page utilisateur, c'est très bien ;-) Je remarque que tu n'as pas mis les apostrophes partout (resse, mes), est-ce un oubli ?
N'astèz nén co prèsse a m' rèsponde a walon (N' estoz nén co presse a m' responde e walon) ? Reptilien.19831209BE1 (copene) 5 di måss 2021 a 16:19 (UTC)

Oui, j'aurais dû écrire "rèsse, mès"... je vais corriger. Mettre deux sections "étymologie", je veux bien mais si je ne la connais pas ? Je n'ai pas tout compris sur les paramètres mais je les rajouterai comme tu les a mis. Vos rèsponde a walon ? Oyi, d' vou bén m' fi, mins d' va mète deus côps pus d' tins po v's rèsponde. Dj' inme ostant n' èscrîre qu' a francès inte di nos autes deus. C'est déjà assez difficile comme ça, et très consommateur de temps, de devoir trouver la correspondance avec le Rfondou avant de pouvoir rajouter un mot dans le dictionnaire. Je n'ai pas envie de me rajouter une tâche supplémentaire, si tu me le permets. J'ai l'impression de devoir réapprendre une langue, et c'est assez frustrant, en toute honnêteté. Par exemple, hier, j'ai tenté de comprendre, en vain, pourquoi "quand" s'écrivait uniquement "cwand" en Rfondou. Je ne nie pas l’existence de cette forme (qwand, cwand), mais je ne comprends pas pourquoi il faudrait forcer quelqu'un à écrire un mot qu'il n'utilise pas. C'est comme l'histoire des ou/o (toudi, todi), u du "tchat" (enfin je veux dire "tchèt"). Pour pouvoir écrire en Rfondou, il faut constamment se demander : comment dirait un namurois, un liégeois, etc. C' est aussi compliqué que de devoir réapprendre un langue. Mais bon, je ne m'éternise pas sur le sujet, ma tension est sensible. Je ferai de mon mieux, mais attends toi à ce que je ne fasse pas aussi bien que toi :-) Vî sto d' Coûrcèle (copene) 8 di måss 2021 a 07:09 (UTC)

« Vos rèsponde a walon ? Oyi, d' vou bén m' fi, mins d' va mète deus côps pus d' tins po v's rèsponde. Dj' inme ostant n' èscrîre qu' a francès inte di nos autes deus. » Come vos vloz ! « inte di nos autes deus » nén « dè » ?
« Mettre deux sections "étymologie", je veux bien mais si je ne la connais pas ? » et bien tu n'en mets qu'une et on corrigera si besoin. C'est vrai que la question des sections en fonction des étymologies n'est pas simple, et c'est pourquoi le projet francophone a décidé ne plus en mettre qu'une seule, car il est vrai qu'il y a des mots pour lesquels on ne connaît tout simplement pas leur origine. Du coup, c' est vrai aussi que tous les articles sur ce projet sont homogènes car toutes les sections sont de même niveau, ce qui pour moi paraît plus élégant. S'il y avait un jour ici une proposition du même genre, je voterais pour, mais en attendant... on fait pour un mieux.
« Pour pouvoir écrire en Rfondou, il faut constamment se demander : comment dirait un namurois, un liégeois, etc. » tu n'es pas le premier à me dire ça. J'ai parfois moi-même ce réflexe, surtout pour les mots que je n'ai pas encore écrits et dont j'essaie de deviner leur orthographe. Le bon côté, c' est qu'on est tous amenés à faire cet effort : un liégeois doit se dire que pour écrire boesse (alors qu'il dit bwète) il faut le prononcer comme à Namur ou à Charleroi ; idem avec dischinde où il doit se dire que le sc c'est parce qu'à Namur on dit dichinde et à Charleroi dèskinde. En tout honnêteté au début c'est un peu déroutant, mais comme pour tout, ce n'est au final qu'une question d'habitude. À chaque fois que tu écris orthographe en français, est-ce que tu te dis : ah oui, il faut que je rajoute un H après T et P parce que c'est comme ça qu'on l'écrivait en latin, bien sûr que non, c'est devenu un automatisme. Et bien c' est le même en rfondou. Je dirais qu'il y a même un avantage, c'est qu'une fois qu'on connaît l'orthographe d'un mot, on arrive à deviner la prononciation de ce mot dans un dialecte qui n'est pas le nôtre (bon, les plus connus hein), chose que j'aurais été incapable de faire il y a quelques années. Après, il faut avouer qu'à mon esprit, ça m'fait toujours un peu drôle de devoir écrire esteut quand je dis astoût, ou encore eshonne quand je dis èchène, le plus étrange encore étant de devoir écrire i shonnnut, avec trois N alors que je l'écris avec seulement deux : i chènnut/chènneut/chènnèt. Mais bon, il faut se dire que toutes les grandes langues qui sont passées par ce stade de la normalisation de l'écriture ont connu ces difficultés. Si en français on a des digrammes ei, au et même trigrammes, c'est pas parce que c'est plus joli de faire compliqué (bon, je ne dirai pas la même chose des doubles consonnes, parce que je n'ai toujours pas compris pourquoi on a flanqué un deuxième F dans cheffe, mais bon ! c'est laid !), mais parce qu'il fallait prendre en considération les prononciations des différents dialectes d'antant. Et cela n'empêche pas aujourd'hui encore un lillois de prononcer rose avec un O ouvert, à un marseillais de dire lapin à sa sauce qu'on aime tant, et un normand de dire chanter avec un È à la place de É. Ça n'empêche pas non plus les britaniques d'avoir une multitude de prononciations différentes. Mais bon, on pourrait en parler pendant des heures, je connais ta position sur l' opacité de l'orthographe et je n'arriverai pas à te convaincre quoi que j'en dise :-) Reptilien.19831209BE1 (copene) 8 di måss 2021 a 13:51 (UTC)

Wilicom so les waibes Wikimedia[candjî]

Bondjoû Vî sto, wilicom d' aboird so les waibes Wikimedia.
Si vs avoz dandjî d' ene sacwè sol Wikipedia walon-cåzant (wice dji so sovint), vos ploz m' atotchî.
Amiståvmint,
--Èl-Gueuye-Noere (copene) 5 di måss 2021 a 14:51 (UTC)

Bonjour Èl-Gueuye-Noere, et merci pour votre accueil. Autant être honnête et vous dire de suite que je n'irai pas sur Wikipédia, c'est écrit dans un charabia incompréhensible pour moi. "Wilicom", voilà une forme bien atypique pour dire "bénvnûye". À mon tour d'utiliser une forme atypique en vous disant "åviderzine". Vî sto d' Coûrcèle (copene) 8 di måss 2021 a 07:24 (UTC)

cafouyådje, cafouyâdje[candjî]

Julien, je ne sais pas si la forme rifondûye est la bonne : cafougnaedje. La page n'existe pas encore et j'ai bêtement recopié ce qu'il y a dans cafougnî. Je me demande aussi quoi faire pour ce qui est de la forme alternative cafougnådje, non donnée dans le dictionnaire Bastin, mais dont je sais qu'elle existe. Les deux se disent cafouyî et cafougnî (le premier est plus courant selon moi), on a donc en tout logique cafouyådje et cafougnådje. On peut le rajouter ou pas ? --Vî sto d' Coûrcèle (copene) 8 di måss 2021 a 07:56 (UTC)

Je confirme, la forme rifondûye (èrfondûye ?) est bien cafougnaedje. Tous les mots, même en rfondou, n'ont pas encore été ajoutés au dictionnaire, et il reste beaucoup à faire. Pour ce qui est de cafougnådje, s'il n'est pas attesté ça peut poser problème. C'est la même chose pour plusieurs formes de verbes conjugués dont on n'a pas de trace écrite, mais qui existent en suivant la règle de conjugaison. Ici, comme cafougnî est attesté, et qu'il en est de même pour cafouyî et cafouyådje, ça peut sembler raisonnable de penser que cafougnådje existe aussi. En toute sincérité, je ne vais pas faire la police, je ne suis pas là pour ça ! Je préférerais qu'il y ait une source, mais si tu dis que ce mot existe et que tu estimes nécessaire de le rajouter, alors rajoute-le. D'autres utilisateurs peuvent toujours contester, et un débat s'entame alors pour savoir quoi faire. Reptilien.19831209BE1 (copene) 8 di måss 2021 a 19:05 (UTC)

Pour cafougnådje, et les autres mots que je ne trouve pas dans le dictionnaire, je les mettrai dans la boîte en tête de page, en attendant de trouver une source. --Vî sto d' Coûrcèle (copene) 9 di måss 2021 a 06:38 (UTC)

Oui, c'est bien aussi, et probablement plus sâge ! Je mets moi aussi des mots que j'entends ici et là dans Uzeu:Reptilien.19831209BE1/oyou. Reptilien.19831209BE1 (copene) 9 di måss 2021 a 19:20 (UTC)

conichance[candjî]

Julien, comment peut-on indiquer la forme courte (élidée, je pense que c'est ainsi qu'on dit) : con’chance ? Et pour ce qui est des locutions : yèsse dè conichance, yèsse dè con’chance, idem pour les formes faites sur counichance, comment relier les articles entre-eux ? Vî sto d' Coûrcèle (copene) 8 di måss 2021 a 08:35 (UTC)

Ah, bonne question. Il y a plusieurs modèles pour les formes élidées, mais aucun ne convient pour le cas que tu cites. On utilise alors le modèle générique {{-spodiv-|conichance|con’chance}}. Pour ce qui est de relier les articles entre-eux, si je comprends bien ta question, il faut mettre les locutions dans une section ratourneures (expressions, locutions), et sinon d'une locution vers une autre, une section sinonimeye suffit. Autre chose, pour le modèle {{caw}}, il est nécessaire de rajouter la nature grammaticale (s : sustantif, a : addjectif, etc, cf. documentation) et la langue (wa-fel pour toi), pour ajouter les bonnes catégories. Je modifie ton article, jette-z-y un œil. Reptilien.19831209BE1 (copene) 8 di måss 2021 a 19:17 (UTC)

J'ai vu ce que tu as fait, c'est très bien ainsi. Pour "caw" j'ai compris ce que tu voulais me dire, mais pour le reste il va me falloir un peu d'entraînement. --Vî sto d' Coûrcèle (copene) 9 di måss 2021 a 06:38 (UTC)

Aucun souci, no stress ! Je trouve que tu te débrouilles déjà très bien. Reptilien.19831209BE1 (copene) 9 di måss 2021 a 19:23 (UTC)

mariådje et mâriådje[candjî]

Julien, dans le dictionnaire Bastin on trouve les deux formes. On est bien d'accord qu'il faut tout mettre : mariådje = mariér + ådje ; mâriådje = mâriér + ådje ? --Vî sto d' Coûrcèle (copene) 8 di måss 2021 a 08:44 (UTC)

Oui oui, sur le Wiccionaire on décrit (tous) les mots. Si deux formes sont données, on les mets. Reptilien.19831209BE1 (copene) 8 di måss 2021 a 19:21 (UTC)

D'accord. --Vî sto d' Coûrcèle (copene) 9 di måss 2021 a 06:38 (UTC)

Juste une petite chose, quand tu rajoutes le mots dans le modèle {{Orto}}, s'il ne se trouve pas dans le dico à une place qui peut sembler évidente, ajoute le mot dans lequel tu l'as trouvé. Par exemple, pour la forme mâriådje, on ne la trouve pas à mariage mais on la trouve a concubinage. C'est plus facile à retrouver pour ceux qui voudraient vérifier l'information. Reptilien.19831209BE1 (copene) 9 di måss 2021 a 19:12 (UTC)

D'accord, je prends note.--Vî sto d' Coûrcèle (copene) 21 di måss 2021 a 11:59 (UTC)

zozo[candjî]

Julien, je voulais rajouter ce mot la, qui a pour moi et pour le dictionnaire Bastin le sens de quelqu'un qui fait le pitre, le clown, qui amuse la galerie. Mais le mot zozot e Rfondou a un sens différent : fou, dingue, qui sont pour moi des maladies mentales. Comment faire ? Vî sto d' Coûrcèle (copene) 8 di måss 2021 a 09:03 (UTC)

L'article n'est encore qu'une ébauche (plus pour longtemps), et tous les sens n'y sont pas encore. Mais c'est bien ce mot la. Tu peux créer ton article sans problème. Reptilien.19831209BE1 (copene) 8 di måss 2021 a 19:25 (UTC)

C'est fait ! --Vî sto d' Coûrcèle (copene) 9 di måss 2021 a 06:38 (UTC)

bâ wich ![candjî]

Julien, cette locution très connue qui exprime le doute, je n'ai pas trouvé à quoi la relier... J'imagine qu'il ne faut pas mettre le point d'exclamation ? --Vî sto d' Coûrcèle (copene) 8 di måss 2021 a 09:13 (UTC)

Ah, je pense que c'est bawich, mais en un mot ? --Vî sto d' Coûrcèle (copene) 8 di måss 2021 a 09:15 (UTC)

Oui, c'est bien ça. Et non, il ne faut pas mettre le point d'exclamation. Pourquoi en un mot, parce que (ba) et wich ne sont pas utilisés seuls, quoi que j'ai un doute pour . C'est le même pour novelan, novel (masculin) n'est pas utilisé seul en walon : nouvel an est un emprunt au français, avec nouvel écrit en rfondou : novel (comme novea, novele). Reptilien.19831209BE1 (copene) 8 di måss 2021 a 19:31 (UTC)

bruchôdådje[candjî]

Julien, merci pour le lien du DTW. Sans lui je n'aurais jamais pu deviner que "bruchôdådje" s'écrit "brishôdaedje" en Rfondou. Pour le "i" à la place du "u" j'arrive à comprendre que vous avez pris la forme la plus répandue, même si je n'arrive toutefois pas à comprendre comment on peut prétendre qu'un "u" peut se prononcer "i". Mais pour ce qui est de "sh" à la place de "ch", je ne vois pas. Tu peux m'expliquer ? --Vî sto d' Coûrcèle (copene) 9 di måss 2021 a 07:10 (UTC)

Ah, oui… SH est là parce qu'il existe une forme locale avec un S à la place d'un CH : brissôdèdje (E21). C'est la même chose que pour èchène, où on dit èssonle du côté de Liège. Reptilien.19831209BE1 (copene) 9 di måss 2021 a 19:18 (UTC)

Trejhniye[candjî]

Julien, en ajoutant l'article plangn, j'ai cherché après la graphie èrfondûye de "Trazegnies" et je suis tombé sur "Trejhniye". Je ne sais pas si c'est la bonne, car le H est suspect! D'après les informations que j'ai pu lire, la forme attestée la plus ancienne est ""Trasiniacas" en 866, puis "Trasniacas" en 868, et voudrait dire "terres de Thraso", anthroponyme germanique. Il y a aussi les graphies wallonnes "Trégenie", "Trézenie", et plus tard "Trèj’nî". Y a-t-il une quelconque raison de rajouter un H? Existerait-il une forme liégeoise du genre "Trèhnèye" ou je n'sais quoi? Si c'est pour rejoindre la graphie de "Trahegnies" (Leval-Trahegnies), il ne me semble pas que l'origine est la même, mais je peux me tromper. --Vî sto d' Coûrcèle (copene) 21 di måss 2021 a 11:53 (UTC)

La raison est que la graphie "j" (toute seule) n'existe pas en orthographe erfondowe. Le son natif "j" à l'Ouest et au centre corresponds toujours à "h" à l'Est, d'où la graphie "jh".
Un nom de localité n'est pas utilisé que par les habitants de l'endroit; si un liégeois voulait parler de Trèj'nîye; il dirait naturellement Trèh'nîye me semble-t il.
On ne le voit pas souvent dans les dictionnaires, car historiquement les dictionnaires publiés ont rarement inclus des toponymes, ou quand ils le faisaient, c'était limité aux localités proches (donc, dans le même parler), mais il y a bien quelques cas de certaines localités renseignées dans les dictionnaires avec des prononciations différentes, le cas le plus connu étant sans doute Malmedy, Måm'dèy à Liège, Mâm'dî sur place.
--Srtxg (copene) 21 di måss 2021 a 15:09 (UTC)
@Vî sto d' Coûrcèle : alors là, tu me poses une colle. Et je suis bien content que Pablo (Srtxg) soit intervenu avant moi pour t'expliquer ça mieux que je n'aurais pû le faire. Car pour ma part, j'en étais resté à la fameuse anecdote locale selon laquelle Trazegnies tirait son nom des treize enfants (treize nés) k' aurait eu une femme à la suite d'un sort jeté contre elle par une mendiante (peut-être y a-t-il des sources pour cette histoire). Je ne savais pas qu'il y avait une explication plus censée. Je vais chercher et rajouter ces informations là où c'est nécessaire. Reptilien.19831209BE1 (copene) 21 di måss 2021 a 16:06 (UTC)

Si la graphie J n'existe pas toute seule, comment écrit-on "jandârme" emprunté au français? Et pour "Jésus"? Je doute fort qu'on les écrive avec un H à l’Est. --Vî sto d' Coûrcèle (copene) 1î d' avri 2021 a 07:32 (UTC)

Et bien jandârmedjindåre (réfection savante avec djin et åre) ; JésusDjezus (hypercorrectisme). Reptilien.19831209BE1 (copene) 1î d' avri 2021 a 17:54 (UTC)

pårtchet[candjî]

Julien, je voulais ajouter ce mot là, mais je vois qu'il y est déjà. Est-ce que je dois faire quelque chose en particulier quand ce cas se présente?--Vî sto d' Coûrcèle (copene) 21 di måss 2021 a 12:20 (UTC)

Bondjoû
Si c'est le même mot (et donc que la notation Feller en accent de Courcele, et l'orthographe normalisée sont les mêmes; ça arrive), il suffit de mettre la (les) forme(s) trouvées dans les dictionnaires dans la section "Ortografeyes".
(vous pouvez aussi ecråxhî les autres sections si vous avez des informations; notamment s'il n'y a pas de phrases d'exemple, ou si vous pensez qu'il manque des définitions ou qu'elles ne sont pas claires)
--Srtxg (copene) 21 di måss 2021 a 14:47 (UTC)
Le mot n'y est pas : pårtchèt, tu avais oublié l'accent grave. Tu peux donc créer ton article. Reptilien.19831209BE1 (copene) 21 di måss 2021 a 20:03 (UTC)

Effectivement, l'accent m'avait échappé. J'ai rajouté le mot, mais il y a aussi dans le dictionnaire, p. 67, carré (de légume), les graphies sans T "pårtchè" et "pârtchè", et p. 193, jardin (carré de), et p. 201, légume (planche de) la graphie "partchè", sans accent sur le A et sans T. Je pense que ce sont des erreurs, mais comme au total la forme sans T apparaît 4 fois contre 3 avec T, je ne sais pas si je dois aussi les rajouter. --Vî sto d' Coûrcèle (copene) 1î d' avri 2021 a 07:55 (UTC)

Je confirme ce que tu dis, il y a bien des variantes sans T dans FO4. Est-ce une faute, n'en est-ce pas une... c'est une question sans fin à laquelle je ne me permettrai pas de répondre. En français, nous avons l'Académie qui nous dicte ce qui est à considérer comme fautif. En wallon, sur quoi se reposer pour affirmer qu'une forme est plus fautive qu'une autre ? Si je fais comme toi et que je tente de mettre en évidence une règle dans la manière d'écrire de l'auteur, alors oui, je dirais qu'il a oublié le T à quatre reprises. Pourquoi, parce que je lis dans l'article principal, qu'il y aurait dans pårtchet le suffixe diminutif -et (et le radical serait ? park/partch ?). Et comme l'auteur écrit potèt (=potia = petit pot), on en conclut qu'il écrit ce suffixe -èt, ce qui expliquerait pourquoi il a écrit à trois reprises ce mot avec un T. Faut-il mettre les autres graphies dans le Wiccionaire, pourquoi pas. Comme dit plus haut, je ne vais pas faire la police, tant qu'il y a des sources. Peut-être que Bastin publiera une deuxième édition. Je vais toutefois lui faire remonter cette observation par mail, peut-être qu'il répondra. Reptilien.19831209BE1 (copene) 1î d' avri 2021 a 15:29 (UTC)

plangn[candjî]

Bondjoû, et bénvnowe !

Dins plangn vos avoz metou ki c' est ene disfondowe di « plin »... mins i gn a deus mots "plin" (1 = impli, fr: plein; 2 = plat, fr: plaine). Li kék des deus c' est (ou les deus ?)

Gråces. --Srtxg (copene) 21 di måss 2021 a 14:44 (UTC)

@Srtxg come addjectif i nd a k' onk, l' ôte c' est on sustantif, neni ? Reptilien.19831209BE1 (copene) 21 di måss 2021 a 16:12 (UTC)
I gn a eto l' ratourneure "plin pî" (mins c' est l' veur ki dji n' aveu nén bén rwaitî ki c' esteut "addjectif")
--Srtxg (copene) 21 di måss 2021 a 20:50 (UTC)

Désolé mais je n'ai pas compris c'est quoi une "disfondowe"? --Vî sto d' Coûrcèle (copene) 1î d' avri 2021 a 07:17 (UTC)

Bondjoû. "disfondowe" c'est le contraire de "rifondowe"; c'est à dire une forme ki note l'accent local, généralement en notation Feller.
Par exemple, la forme rifondowe « tchestea » recouvre les disfondowes « tchèstê » et « tchèstia »
--Srtxg (copene) 3 d' avri 2021 a 12:00 (UTC)

wårdér[candjî]

Mon p'tit Julien, j'ai rajouté ce mot avec l'orthographe du dictionnaire, à savoir avec la terminaison en "-ér", mais on pourrait tout aussi bien l'écrire "wårder". D'ailleurs je n'ai jamais apprécié cette écriture des verbes en "-er". D'une part, parce que Feller n'a jamais demandé de faire ça, et d'une autre part, parce qu'on est toujours tenté de prononcer le R comme dans "amér", "ér", "clér", "tchér", etc. Je me demande donc, comme on peut considérer abusive la graphie "-ér", faut-il envisager de rajouter systématiquement la graphie non accentuée, qui de mon point de vue est conforme à l'orthographe du système Feller, ou dois-je les rajouter dans la liste tout en haut? --Vî sto d' Coûrcèle (copene) 1î d' avri 2021 a 08:43 (UTC)

C'est vrai qu'en toute logique la graphie -ér devrait s'écrire -er, suivant ce que dit Feller. Elle est utilisée par l'ALWAC depuis toujours, et je ne crois pas que ça va changer de sitôt. Je ne crois pas non plus que notre rôle est de corriger les fantaisies qu'on peut trouver dans toute la littérature wallonne. Sur le Wiccionaire on se contente de décrire les mots, on ne les juge pas. Donc, sur ce point, je me limiterai à dire que si la graphie wårder est attestée (et elle l'est), on la rajoute, sinon le plus raisonnable est de s'abstenir. Mais bon, parce qu'il me faut être honnête, d'autres utilisateurs n'hésitent pas à insérer des mots non attestés dans la littérature, voire inventés de toutes pièces : je te laisse apprécier aiwdirotchmint de Lucyin Mahin. Après, je dis ça et je n'dis rien! Reptilien.19831209BE1 (copene) 1î d' avri 2021 a 16:25 (UTC)

Trèj’nîⁿ[candjî]

Julien, pourrais-tu vérifier que le petit N est bien celui que tu m'as montré. J'ai cliqué sur le bouton î+petitN en bas de la zone d'édition. J'espère que je n'ai pas fait de bêtise. --Vî sto d' Coûrcèle (copene) 1î d' avri 2021 a 09:02 (UTC)

Oyi, c' est bén çti-la ;-) Reptilien.19831209BE1 (copene) 1î d' avri 2021 a 15:30 (UTC)

S’linrî et S’linri[candjî]

Julien, pourrais-tu vérifier que la forme en Rifondou est la bonne? Comme le mot n'est pas dans le DTW, je n'ai fais que suivre le lien sur Wikipedia en français. --Vî sto d' Coûrcèle (copene) 1î d' avri 2021 a 09:12 (UTC)

Por mi, c' est bon ! Reptilien.19831209BE1 (copene) 1î d' avri 2021 a 17:49 (UTC)

Wénådje[candjî]

Julien, je n'ai rien trouvé pour cette localité de Farciennes, en français "Wainage". As-tu une idée? --Vî sto d' Coûrcèle (copene) 1î d' avri 2021 a 09:20 (UTC)

Godårvile[candjî]

Julien, j'ai un peu tapé as gâyes pour celui-là. Je n'ai rien trouvé sur le DTW, rien sur Wikipedia. J'ai suivi la logique "vile" / "veye" et j'ai trouvé sur Google une correspondance pour "Godarveye". Je ne sais pas si c'est bon. --Vî sto d' Coûrcèle (copene) 1î d' avri 2021 a 09:32 (UTC)

J'aurais dit pareil, mais je ne peux l'affirmer. Peut-être que @Srtxg pourrait nous aider à y voir plus clair. On le trouve dans R11. Mais il est enregistré sur Wikipedia : Godarvile par Èl-Gueuye-Noere. Reptilien.19831209BE1 (copene) 1î d' avri 2021 a 17:47 (UTC)
Bondjoû,
Sur Wikipedia on trouve aussi "Godårveye".
Pour moi, puisque le suffixe est clairement identifiable à un nom commun, il est logique que la forme standardisée suive la forme du nom comun; donc "veye". Pour la première partie, c'est un nom de personne, la aussi je trouve logique de suivre la forme standardisée du nom (qui serait "Godård" ou "Godåd"). Dins le toponyme, comme les deux morceaux sont collés, on n'écrit pas le "d" muet (sinon il serait prononcé, selon les règles du rfondou). La forme locale montre que le "r" est prononcé, et le "a" est long, ça pointe donc vers "Godårveye" (si en plus il y a une disfondowe avec "å"...)
Après, c' est djusse come çoula ki dj' åreu fwait, mins ça n' vout rén dire di pus.
--Srtxg (copene) 3 d' avri 2021 a 12:30 (UTC)
Bonswer tertos : Reptilien ; Pablo eyet Vî sto d' Coûrcèle
Mande escuze d' responde soulmint asteure. E-n efet, "Godårvile" yet "Godarvile" sont bén do Feller come il est scrît roci. Cwand dj' aveu askepyî cist årtike rola, e 2019, dj' uzéve voltî on "motî" da Lucyin, ki dj' uze co todi. Tenawete, al epoke, dji n' saveu nén k' tot esteut scrît e Feller.
Amiståvmint,
--Èl-Gueuye-Noere (copene) 6 di may 2021 a 19:57 (UTC)