astok

Èn årtike di Wiccionaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Flag of Wallonia.svg Walon (Rifondou)[candjî]

WikiLettreMini.svg
Cisse pådje ci do Wiccionaire n’ est co k’ ene esbåtche.
Si vos avoz des cnoxhances so ç’ mot ci, vos nos ploz aidî tot rtchôcant des dnêyes so l’ årtike (clitchîz sol boton «candjî l’ pådje» po radjouter des infôrmåcions.)

astok u d' astok [advierbire]

1. ki n' bodje pus, ki n' sait pus bodjî, aspoyî so. Metoz li schåle astok conte li meur. Li schåle est d' astok, on pout monter dso. Dj' a dmoré astok dins l' fås tchmin. L' ouxh est astok: loukîz s' i gn a nén ene pirete padrî. Nos n' dimorrans nén ene munute d' astok tant k' on n' nos årè nén dné çki nos vlans. rl a: e rake, a roke; rl a: astoker; rastoker. F. immobilisé(e), bloqué(e), à ne rien faire, calé(e), coincé(e).

>> l' ôrlodje est astok : elle est arestêye. rl a: tini astok, aler astok, vini astok.

2. ki n' sait pus rén dire. Li ptit did mon Hérin ? Il a dit l' prumire sitrofe di s' rima, pu il a toumé astok. Li cmere a dmoré astok: ele droveut l' boke mins nén moyén d' fé rexhe on mot. F. à quia.

3. (d') a costé. Si vs avoz dandjî d' mi, dji so astok. A l' escole do travay d' astok, On n' vos aprind nén-z a viker, Oyi, sorviker, c' est ddja bea ! (A. Gauditiaubois). F. à proximité, voisin(e).

>> l' ome d' astok : li vijhén.

4. disconte (po des cayets ki s' tchokèt). rl a: vini astok, aler astok. >> astok ! c' est l' pus roed ki dogue ! u: astok, vî stok: dijhêye cwand des djins s' bukèt.

>> toumer astok avou : rescontrer des djins k' on n' vôreut nén. Dj' î a toumé astok avou les vijhéns. F. se faire accrocher par. 5. a fond, fer, foirt. I ronfele astok. F. fermement, fortement.

>> bouxhî, luter astok : bouxhî, luter d' totes ses foices.

>> serer d' astok : serer, siplinctrer ene sakî, ene sacwè, propmint u imådjreçmint. F. serrer de près. >> cortizer astok, u: frecanter d' astok, u: hanter d' astok: esse toltins avou l' minme kimere, cortizer po l' mariaedje. F. faire la cour assidûment.

>> travayî d' astok : travayî fer. F. sans désemparer, d'arrache-pied, avec ténacité.

>> èn ome d' astok : a) on foirt ome. b) on vayant, on coraedjeus. F. énergique.

>> èn ovraedje d' astok : èn ovraedje bén fwait. F. du bon boulot.

>> doirmi astok : doirmi come on sodoirmant. F. dormir comme un loir.

>> djouwer astok : a) djouwer sins s' djoker. b) djouwer seré. I djouwe astok: i doet fé 15 po wangnî.

>> waitî d' astok : riwaitî sins baxhî les ouys. rl a: carwaitî. F. fixer, regarder fixement. >> esse d' astok, u: si sinte d' astok: esse presse a l' atake, a l' ovraedje. rl a: adrame. F. être en forme.

>> shuve d' astok : shuve di tot près. rl a: shût-cawe.

6. toplin. I n a des fruts astok ciste anêye ci. F. à foison.

7. d' astok: al cawêye. Il a vnou troes cwate djoûs d' astok, et pu on n' l' a pus veyou. Dji dmoréve sitampé låvå des eures d' astok. Dj' åreu doirmou des ans et des razans d' astok. rl a: en erote, å long. F. d'affilée, de suite, pendant.

Disfondowes: asto, astok.

Etimolodjeye: etroclaedje di "astok".